Pour changer un peu !

La vie est surprenante... parfois en bien, souvent en moins bien. C'est dans le souvent moins bien que je me débats actuellement. Sans entrer dans les détails trop personnels, ce n'est pas mon propos. Or donc, il m'est actuellement difficile de m'éloigner trop et je m'occupe de mon jardin.

Le Comma, ou Virgule, une hespéride relativement fréquente

Je le savais riche de toutes sortes de plantes et insectes, mais en me penchant un peu plus sur les butineurs et toujours grâce à mon "détermineur" personnel, j'ai été fort surpris par la variété des insectes visitant les plantes indigènes. - Merci encore une fois  à Alain D. qui m'apporte ses vastes connaissances -

Selon les floraisons, on peut retrouver les mêmes habitués ou découvrir des espèces inféodées et spécialistes de certaines fleurs quasi exclusives.

Quelques papillons, en passant, puisqu'ils sont les plus visibles.

L'étrange Zygène de la filipendule - un titre de noblesse ! - peu farouche, confiante qu'elle est sans ses colorations d'avertissement

La Piéride du chou très commune

Gros plan sur le Tabac d'Espagne

Surprenant visiteur du soir, un nocturne inconnu

Pour les fleurs:

Knauties, chardons et centaurées, Carotte sauvage et Vipérine, Eupatoire chanvrine, et dans les dernières de saison, Vendangeuses et Galéopsis... Catalogue non exhaustif bien entendu, mais vous les reconnaîtrez peut-être au passage.

Plan de coupe avec une Grande sauterelle verte un peu égarée. Plutôt consommatrice que butineuse...

Aucune prétention, ni artistique, ni animale, ni botanique, mais un énorme plaisir à être accroupi dans le jardin, sans s'occuper des passants curieux et surpris, et découvrir, dans un environnement immédiat, toutes les richesses plus ou moins cachées lorsqu'on oublie d'y prêter attention.

Je vous propose donc un choix d'images tiré du catalogue de mes observations, et vous souhaite autant de plaisir à les découvrir que j'en ai eu à les photographier.

Les apidés - famille des abeilles - d'abord, avec le Bourdon des champs

Eristale des buissons

Eristale opiniâtre, fréquente mais au teintes très variables

Hélophile suspendu, dans une variante de costume de Dalton !

Volucelle vide... pourquoi ce nom ???

Empis marqueté... mais où vont-ils chercher des noms pareils ???

Halicte commun, abeille solitaire au pattes jaunes

Siritte piaulante au vol sonore qui lui vaut ce nom

Rhingie champêtre, Cyrano des fleurs

Lucilie soyeuse... beau nom pour une mouche à m...

Syrphe du groseiller, de la grande famille des Syrphidés, imitatrices des guêpes... pour se protéger des prédateurs, alors qu'elles sont totalement inoffensives

Syrphe à croissants en phase d'afleurissage !

Rencontre fortuite: Eristale des fleurs et Clairon des abeilles

Lepture rouge et abeille solitaire... Un cérambicidé, famille des capricornes.

Il y en a encore tant d'autres, tous intéressants, mais ça suffit pour aujourd'hui, non ?

J'ose espérer que, comme moi, vous avez retenu tous les noms... Bravo !