Deux pages... pour meubler le retard !

Noël, comme on s'y attendait un peu ... et surtout, la bonne nouvelle: les jours s'allongent ! Finies les grasses matinées jusqu'à 06.30 !!!

C'est toujours un renouveau, et je me rends compte combien je suis "du matin" et non "du soir" ! Parce que j'aime les commencements et pas les fins ! Aurore, aube, lever du soleil... promesses d'avenir, et non soir, crépuscule, coucher du soleil, annonces de nuit !

C'est vrai qu'il est difficile de concilier les deux. Quand on se lève tôt, il faut se coucher avec les poules ! De plus, les levers du soleil sont gratifiants, ne serait-ce qu'à cause de la solitude garantie !

Pas de danger, tout le monde dort encore, ou presque, donc pas de dérangements intempestifs !

Il fait encore très sombre, mais les nuages sur fond de feu annoncent un lever de soleil pas piqué des vers !!!

Les Alpes bernoises s'illuminent avec les rayons d'un soleil encore caché

La lumière change très rapidement

C'en est fini des teintes folles, les gris dominent - la photo est en couleurs ! -

Cap sur la Hasenmatt, sur fond de brouillard sombre

Ou le Weissenstein...

Deux pages aujourd'hui, pour rattraper un peu... la première avec du tout-venant: rencontres-surprises, visites singulières et paysages matinaux.

Pour la seconde: du renard, du renard et encore du renard.

A la mangeoire, il n'y a guère que des Moineaux, domestiques et friquets, de Pinsons des arbres, des Verdiers et des mésanges...

L'offre de nourriture dans la nature étant plutôt chiche, les pies et corneilles s'invitent à la mangeoire et attaquent les boules de graisse...

Ce son des pirates envahissants... mais ils sont beaux... et intelligents. Des emmerd... quoi !

Surprise d'un Aigle royal posé non loin de la route...

Petite visite aux chamois. Les cabris ont pris du volume... et de l'assurance

Un attardé tète encore, il doit apprendre l'indépendance...

- ça chatouille... ou ça gratouille ?

Grosse surprise encore avec une poussée tardive de Lépiotes élevées le 21 décembre...

Et en rentrant - bredouille ! - ce matin, un héron sympa sous la pluie battante

Héron au pas de l'oie...

Un peu de patience, la sous-page pomise va suivre incessamment !