Alternances

Neige, pluie, soleil, re-neige, re-pluie, re-soleil... on n'en finit pas. Le mois de janvier nous a offert une instabilité rare ! Et ça continue !

En ce moment, alors que j'écris - et c'en est un peu la cause ! - la vent crie dans la cheminée, poussant une neige fine à l'horizontale. Il fait encore nuit, mais les chasse-neige-saleuse lance des feux jaunâtres dans un paysage gris sale. Allez faire des photos par un temps pareil !!!

 

Les objets intéressants sont rarissimes. Même les buses rechignent à fréquenter le charnier. Le Milan royal tourne au-dessus sans s'y attarder, puis se pose longuement, très longuement, à proximité - pas moins de 100 m ! - Même les pies et corneilles ne viennent pas. Incompréhensible. Patience... demain peut-être...

 

Créer une page de blog est un casse-tête, pourtant... je m'y mets.

 

La combe des Geais, seul et premier endroit ensoleillé ce matin-là -

Au hasard de sorties matinales et des rencontres qu'elles permettent, je vous livre des images disparates: bulles d'air enfermées dans la glace de l'étang, chevreuil en lumière impossible, traces témoignant des allées et venues nocturnes de renards amoureux, neige immaculée, rayons de soleil passagers sur Raimeux et premières manifestations de pariades et parades des Cincles plongeurs - de loin ! -

Bulles

Pas suffisamment de lumière pour fixer... et/ou appareil pas pré-réglé ?

Surexcités, les renards font des kilomètres durant la nuit...

Pas encore de traces de touristes... le bonheur ! - très personnel et un peu égoïste, je sais ! -

Heureusement, les courses de chiens de traîneaux de Saignelégier ont pu avoir lieu. Hélas, la météo fut on ne peut plus maussade le samedi... Les ambiances franc-montagnardes n'étaient guère lumineuses, le soleil ayant boudé cette journée.

Faute de grives... Je me suis concentré sur des portraits de chiens en pleine course et vous en offre un pannel. L'agressivité de certains - résultant de croisements pour une vitesse améliorée - contraste avec l'apparente sérénité des autres, - les races anciennes, venues du Grand Nord, comme les huskies, samoyèdes et autres malamoutes - Les mimiques suffisent-elles à illustrer mon propos ? Est-ce une idée que je me fais ?

Le spectacle fut, comme toujours, extraordinaire.

Même pas blanc !

Ambiance plutôt grisâtre

Mais de fort beaux attelages !

Hargne, envie de gagner... Increvables ! et sur 35 km !!! Motivée, la musheuse ! - ??? -

Au départ. Ils en veulent et aboient, mais sans hargne apparente. Ils font leur boulot !

Sereinement... comme des pros !

Alors que ceux-là... est-ce dû à leurs yeux fous ?

No comment !

Quelle puissance !

Et ce sera comme ça jusqu'à l'arrivée !

Merci à l'autofocus et aux rafales... la technique est précieuse !

Et repos... bien mérité !