Tiens, il pleut ! Enfin !!!

Non seulement pour le jardin, mais aussi pour celui qui a enfin le loisir de rédiger son blog !!!

Au jardin, d'ailleurs, on ne se plaint pas. Les salades, les concombres, les patates, les choux-pommes, les... j'en oublie ! Sans compter les petits fruits, groseilles, raisinelets – on dit comme ça, chez nous ! - framboises et cassis, qui ne sont pas attaqués par les oiseaux. Il y a tellement de cerises qu'ils ne savent plus où donner du bec !

 

Pour les images... Les nichées arrivent à bon port, les jeunes encore dépendants rôdent en famille, et les premiers signes de mue font leur apparition. Les plantes fournissent tant de pollen que les abeilles ont fort à faire, comme tous les autres insectes, d'ailleurs. Alors, sus aux papillons, libellules, coléoptères et autres, si on a le temps... C'est le bon temps pour se consacrer à la macro- et proxiphotographie, si on est amateur. Il y a toujours tant à faire.

 

La difficulté est de faire un choix dans la masse d'images accumulées. Comme point fort, j'ai opté pour mon oiseau favori : la pie-grièche écorcheur, parce que cette année, sans avoir de nid vraiment ad hoc pour suivre les nourrissages, j'ai eu la chance de tomber sur un couple véritablement « écorcheur. » Ils ont rapidement adopté la branche épineuse que j'avais disposée non loin, et s'en sont servi comme lardoir – endroit où ils accrochent les grandes proies pour les dépecer – Pas de campagnols, mais de gros insectes, dont, comme l'année dernière, quelques libellules. Les étangs ne sont pas loin !

Arrivée avec un grande sauterelle verte

Accrochage...

Démontage: une aile...indigeste !

Une patte arrière... mangeable ???

Oui... un peu coriace, mais ça passe !

Madame s'y met aussi, c'est efficace !

Recherche du bon angle d'attaque sur une autre épine, et une autre proie

Il faut varier un peu !

Accrochage d'un Orthétrum brun

A noter que l'angle choisi par le photographe n'est pas idéal puisque la tache rouge n'est autre que ma voiture... Mais c'est en fin d'après-midi et sous un autre angle !

Au boulot !

Je ne vous dirai rien des heures passées sous un soleil écrasant ou des bises matinales glacées... car c'est le lot de tout photographe à l'affût !

Alouette des champs dans son biotope

Sinon, une petite excursion à Chasseral, juste pour quelques images d'Alouette des champs, qui fait cruellement défaut chez nous ! Et de marmottons toujours amusants.

Un peu énervée !!!

Deux jeunes au bain de soleil

Fuite éperdue, un hélicoptère passe, un peu bas !

Mais la curiosité l'emporte bientôt.

Et bien sûr, des nouvelles de ce lièvre casanier qui m'offre régulièrement des opportunités d'images, puisqu'il occupe un secteur favorable à l'observation. Il est certain que, s'il n'était pas dans ce talus pentu à souhait, il m'échapperait totalement et ce serait normal.

On imagine mal le nombre de fois où nous passons à courte distance d'un animal tapi au sol, sans le voir, à moins qu'il ne se sauve en un éclair, vous laissant pantois de n'avoir pas su être rapide comme il aurait fallu !

Lui, il me laisse observer, alors qu'il se croit invisible, ses habitudes, sa façon de brouter et ses séances de toilettage. C'est rare et j'en profite !

Il broute les épis de graminées bien mûrs

S'arrête au moindre bruit, attentif !

Il disparaît bientôt dans les fleurs... Merci !