C'est fait, les fêtes sont passées !

Noël... Nouvel-An... Epiphanie... Belles opportunités pour retrouver la famille et les amis et être le roi pour un règne éphémère, pour peu qu'on ne se casse pas une dent sur la fève.

C'est sympa et chaleureux, profitons-en ! Mais pour la photo... c'est une pause.

Alors : - Au boulot pour attaquer la nouvelle année.

Tout d'abord, rien de transcendant avec les habituels brouillards matinaux, les givres, les soirs magiques... et puis, tout à coup, les surprenants paysages magnifiés par la neige: parois de rochers poudrées de neige fraîche, la forêt enneigée. Les sites si souvent photographiés, mais toujours changeants, révèlent de nouvelles images. Même MON Raimeux, d'habitude aisément atteignable en voiture, devient aventure lorsque la neige arrive et le froid qui congèle la route... Je me contente alors de fixer les lumières infiniment variées éclairant les rochers et les combes, vues d'en bas. Pas de soleil, puis une lumière diffuse, et retour du soleil en spots trouant les nuages bas, puis du brouillard ou des chutes de neiges... Je shoote !

Les Bernoises, bien avant le lever du soleil

Ou encore...

Plus à l'Est...

Maljon, le Jura méridional soleurois... et les Alpes

Ou autrement...

Toujours ce bel alisier givré sur fond de ciel noir...

Rencontre... curiosité !

Et le soir, avec la Prévôté dans la nuit

Le Pic de Grandval... C'est en couleurs... avec un léger plâtrage. Première neige et temps maussade

Encore plus de neige le lendemain.

Ciel gris sale...

Ou encore, avec un ciel bleu très timide.

A la mangeoire, j'ai fini par épuiser mon décor de houx, parce que les espèces d'oiseaux ne sont pas légions: quelques mésanges charbonnières, bleues et nonnettes... des friquets, des pinsons des arbres et des verdiers... parfois un rougegorge toujours solitaire comme il se doit. On a vite fait le tour !

Friquet sous la neige

Pinson des arbres mâle

Pinson et friquet

Verdier mâle

Idem... et friquet !!!

Rougegorge... et ce sera tout pour le houx !

Faut bien changer un peu, ça devenait lassant !

A suivre, une page spéciale... à ne pas manquer !