Enfin... la pluie !

Et déjà on se demande quand ça va s'arrêter !

C'est vrai que pour enfin venir, elle est enfin venue... et en quantité, merci. Maintenant faudrait voir pour que ça s'arrête, pour faire de images, il faut du soleil. Même voilé...

Ainsi sommes-nous !

Forêt d'automne à travers un arc-en-ciel... Quel filtre !

Pourtant, l'automne arrivé nous offre ses habituels camaïeux, pas encore tout à fait révélés, mais... avec le soleil, ce serait mieux ! Et les brouillards matinaux, donc... on en raffole, mais on voudrait mieux ! Eternels mécontents et vieux râleurs invétérés !

Coup de soleil matinal sur le Jura alors que sur le Plateau... ça déborde par-dessus Graitery !!!

Pâle soleil levant à travers des nuages filtrants

Je quitte le soleil de Raimeux pour redescendre dans le brouillard ! Quelle idée...

Et en bas... c'est encore sombre et tristounet

Mais j'aime bien...

Normalement, début octobre, c'est période de brame et je file vers les Préalpes pour y assister et mitrailler... La Covid et la pluie s'unissent pour me contrarier. Ce sera pour l'année prochaine - ça fait trois ans que les conditions météo me sont contraires ! J'ose espérer que... Mais c'est vrai qu'avec l'âge, je ne supporte plus guère les nuits froides dans une voiture peu confortable... Alors... Un petit coup d'oeil au parc d'élevage, en passant et je tombe sur un mâle en démonstration. J'en profite, même si c'est très différent et sans gloire !

Il parcourt son domaine faisant fuir les jeunets et le biches déjà fécondées

S'arrête un temps pour diverses analyses... - flehmen -

Dépense d'énergie....

Et approche suffisante pour un portrait...

Au jardin, les tournesols sont pillés par les mésanges alors que les chardonnerets que j'espérais n'ont pas daigné s'arrêter. Il y a pléthore de graines et de baies...

Nonnette acrobate

et contorsionniste !

Dans les haies, c'est toujours le Cornouiller sanguin qui est le plus visité, mais bientôt épuisé. Rougequeues noirs et - une seule fois - Rougequeue à front blanc. C'est un plaisir tant il est devenu rare ! Et bien sûr, les étourneaux, en visites irrégulières et improgrammables.

Vol bref sur place pour chercher les dernières baies...

Le cousin à front blanc - jeune ou femelle ? - préfère chercher à terre !

Etourneaux juvéniles et adultes, pillards plutôt agressifs...

Quelques baies vite avalées et ils repartent déjà...

 

Sur un cerisier mort voisin, les Faucons crécerelles se reposent entre deux vols de chasse sur les éteules...

 

Pause à deux....

Chasse...

Et dernière pause vespérale... Bonne nuit !